Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Alternance, les chemins de l'emploi CCI Grenoble

Recherche avancée
Espace entreprises

Vous êtes ici : Accueil IFMT > Découvrir l'IFMT > Notre métier

Notre métier

La pédagogie de l’alternance

La pédagogie de l’alternance est à la fois moderne et vieille de plusieurs siècles.

Pendant très longtemps, le « métier » s’apprenait, justement sur le métier (d’où l’origine du terme).

L’alternance nécessite la mise en œuvre de pédagogies spécifiques parfaitement maîtrisées par l’ensemble des équipes pédagogiques de l’IFMT.

Il s’agit de savoir capitaliser sur la mise en relation de deux systèmes dont les objectifs sont à la fois opposés et complémentaires.
  • Le système travail :
    qui privilégie une logique d’utilisation concrète des savoirs et savoir-faire à des fins de production. Ce système va permettre l’acquisition d’expérience réelle et va nécessiter la mise en place d’un couple « comprendre/réussir » : Comprendre pour réussir à faire et réussir à faire comme preuve que les « savoirs » sont compris (acquis).
  • Le système école :
    qui privilégie la logique d’enseignements d’acquis, du rapport du savoir en soi et de l’apprentissage formel.
La pédagogie de l’alternance va permettre la communication entre les deux systèmes :

L’entreprise sera le berceau de l’application concrète des savoirs et savoir-faire.

L’Institut sera le lieu de l’expérimentation, du retour d’expérience et de l’acquisition des bases nécessaires.
Tout cela dans une chronologie qui permet d’apporter du sens aux deux types d’apports.

La communication et l’efficacité des systèmes d’informations tripartites rendent l’alternance possible.

L’IFMT est doté de tous les outils réglementaires, techniques et méthodologiques pour accompagner :
  • L’alternant dans l’acquisition des savoirs et savoir-faire nécessaires à l’obtention de son diplôme et des compétences recherchées par le futur recruteur.
  • L’entreprise dans le tutorat « phasé » avec l’apport formel du Centre de Formation.
  • Les formateurs dans la relation avec les deux autres parties et l’articulation entre l’apport formel de connaissances et compétences et les situations proposées en entreprises.
Un va-et-vient organisé (mini-bilans, évaluation de la progression, mises en situation, plan de progrès, apports formels…) à travers des outils de communication modernes et structurés est le facteur primordial de la réussite de la situation d’apprentissage en alternance. Il s’agit là de partager les tâches, les apports, l’accompagnement de manière structurée pour que l’institut et l’entreprise ne soient ni (trop) redondants, ni défaillants.

L’IFMT, fort de plusieurs décennies d’expérience et d’un travail pédagogique interne permanent a une parfaite maîtrise de ces principes et permet à près de 85% de ses alternants d’atteindre les objectifs fixés (diplômes et emploi).

La relation avec les entreprises

La relation avec l’entreprise est bien sûr essentielle dans le cadre de l’apprentissage.

A l’IFMT, nous la concevons tout au long du processus et même parfois au-delà :
  • L’analyse des besoins des territoires : L’entreprise est au cœur de l’évaluation des besoins en compétences et des besoins d’emplois qualifiés de demain. L’IFMT rencontre les entreprises et les organisations professionnelles régulièrement pour partager une vision, évaluer les besoins prospectifs, être acteur sur la constitution de l’offre de formation en apprentissage. De plus l’IFMT est géré par la CCI. L’accès aux données économiques et aux tendances du bassin est donc facilité.
  • Une fois la formation intégrée à l’offre de l’IFMT, il faut visiter les entreprises pour la présenter, recueillir d’éventuels autres besoins, puis une fois le besoin avéré, proposer des candidatures de futurs apprentis. Les équipes de l’IFMT accompagnent et conseillent l’entreprise jusqu’à la signature du contrat en alternance.
  • Une fois le contrat signé et l’alternant intégré, l’IFMT se mobilise sur deux champs sur le champ de l’intégration du candidat dans l’entreprise, avec la possibilité pour le Tuteur de faire appel à nous pour régler les difficultés relationnelles et de communication au quotidien souvent rencontrées en début de contrat.
  • En cours de formation (généralement 2 à 3 ans), les formateurs visitent l’entreprise au moins une fois par an pour faire des points d’étape.
  • L’entreprise sera encore sollicitée pour la constitution des jurys d’examens.
  • Enfin, l’IFMT se mobilisera pour l’intégration définitive du diplômé dans l’entreprise quand cela est possible et souhaitable.
L’IFMT est donc bien aux côtés de l’entreprise tout au long du processus, de l’évaluation des besoins au recrutement du jeune diplômé.

L’obtention du diplôme et de la compétence



Là se trouve la particularité la plus significative de la formation en alternance :

« Un diplôme et de l’expérience professionnelle en même temps ».


En fait les atouts de l’alternance vont bien au-delà, car la pédagogie de l’alternance permet d’apprendre autrement et d’accroître les compétences recherchées par le recruteur. Plus de 10 points séparent les taux d’insertion des jeunes diplômés du temps plein aux jeunes diplômés par l’apprentissage. Les entreprises ne s’y trompent pas. Le niveau d’opérationnalité d’un alternant est globalement bien supérieur.


Liens utiles entreprises

Nos lauréats


Rejoignez notre tribu


Bien dans mon metier

Web TV

 

Réseau des anciens

Témoignages en image